Coronavirus : Normandie AeroEspace produit du matériel de protection sanitaire

Coronavirus : Normandie AeroEspace produit du matériel de protection sanitaire
Coronavirus : Normandie AeroEspace produit du matériel de protection sanitaire

Les entreprises de Normandie AeroEspace (NAE), le réseau normand des acteurs des domaines aéronautique, spatial, sécurité et défense, se mobilisent pour faire face à la pandémie du coronavirus, tout en produisant des valves pour respirateurs, mais aussi des vitres et des écrans de protection.

Implanté sur l’avenue de l’université à Saint-Étienne-du-Rouvray, dans la Seine-Maritime, NAE est constitué de 160 membres dont, des grands groupes industriels, des aéroports, une base militaire, des PME et PMI, des laboratoires de recherche et des établissements d’enseignement. Le réseau, qui regroupe environ 21.500 salariés, a pris la décision de contribuer à la lutte contre le virus afin de soutenir les autorités sanitaires.

La production des outils de protection

Plusieurs entreprises se sont mobilisées pour produire du matériel de protection sanitaire. Dans ce sens, l’entreprise Volum-e, basée à Blangy-sur-Bresle, a lancé la production de valves pour appareils respiratoires, tandis que CPM Industrie, Située à Saint-Romain-de-Colbosc, a démarré la fabrication des vitres de protection pour les caissières des grandes surfaces. De plus, Delta Plasturgy assure la conception des casques et des écrans de protection au sein de son site de production eurois.

Par ailleurs, le campus CESI, implanté à Saint-Étienne-du-Rouvray, a offert 15.000 gants, 800 masques, 120 litres d’éthanol, 100 blouses, mais aussi des lunettes et des combinaisons de protection au personnel de santé.