Le Muma retrouve enfin son public avec une exposition exceptionnelle

Le Muma retrouve enfin son public avec une exposition exceptionnelle
Le Muma retrouve enfin son public avec une exposition exceptionnelle

Implanté au Havre, le musée d’art moderne André-Malraux vient de rouvrir ses portes après de longues semaines de fermeture suite à la pandémie du coronavirus.

A cette occasion, la structure présente une exposition exceptionnelle qui s’inscrit dans le cadre de l’édition 2020 des festivals Normandie Impressionniste. Celle-ci présentera des œuvres prestigieuses, des peintures, des photographies, des films ainsi que des sculptures. Par ailleurs, les clients doivent obligatoirement porter une protection et réserver sur le site internet du Muma avant de se rendre à l’établissement. L’entrée des visiteurs se fait tous les quarts d’heure par des groupes de quinze personnes afin de respecter les règles sanitaires en vigueur.

Des expériences visuelles passionnantes

Organisé du 3 juillet jusqu’au 1er novembre 2020, cet événement artistique présente un parcours riche de 170 œuvres et 70 artistes notamment des peintres français majeurs comme Monet, Pissarro, Vallotton et Toulouse-Lautrec. Avec l’exposition « Nuits électriques », l’institution explore la question de la mutation de l’éclairage artificiel urbain nocturne par les artistes au cours de cette période de profonds bouleversements qui s’étend des années 1850 à la veille de la Première Guerre mondiale. Elle propose une immersion dans la pénombre du 19ème siècle, quand les premières lampes électriques des maisons et de l’éclairage public ont changé la perception de la nuit.

Aicha BAGHDAD