Rouen et Caen accueillent deux agences « Espaces Atypiques »

Rouen et Caen accueillent deux agences « Espaces Atypiques »
Rouen et Caen accueillent deux agences « Espaces Atypiques »

Atteignant un chiffre d’affaires de 22.1 millions d’euros en 2019, l’enseigne « Espaces Atypiques » continue sa progression en 2020 et ouvre deux nouvelles agences, une à Rouen et l’autre à Caen.

 

Depuis un an, la succursale intégrée du groupe est sous la direction de Matthieu Berthe. Avant de se lancer dans cette aventure, celui-ci a passé 10 ans de carrière dans le secteur de l’immobilier en occupant les postes de conseiller et de manager. L’agence dispose actuellement de 7 salariés et envisage de recruter au moins 3 autres en 2021.  Ces derniers devraient renforcer le territoire havrais et le département de l’Eure.

La moitié des clients de l’entreprise recherchent des résidences principales tandis que l’autre moitié investit dans des logements secondaires.  Si les jeunes cadres représentent la première catégorie, les chefs d’entreprise et d’autres profils constituent la deuxième. 

Les biens les plus demandés sont les foyers disposant de jardin. D’une superficie d’environ 200 m2, ces derniers nécessitent un budget oscillant entre 400.000 et 800.000 euros. Le critère de distance est également négocié : 1h30 à maximum 2h de Rouen.

 

Les nouvelles agences proposent des biens atypiques 

Implantée rue des Antiquaires, la filiale rouennaise a ouvert ses portes à la mi-octobre. Dans un mélange alliant ancienneté et modernité, cette dernière a été conçue avec des poutres d’origine et d’autres IPN.  Du Havre à Evreux, l’enseigne propose des maisons contemporaines, des propriétés normandes à colombages spécifiques ou encore des menuiseries transformées.

À Caen, la nouvelle enceinte se situe tout près de l’Hôtel de Ville. Installée en début d’octobre, cette dernière cible la zone Deauville-Caen. Elle met en avant des biens originaux à savoir des domespaces rotatifs, des duplex contemporains et des maisons exceptionnelles. Il reste à noter qu’une nouvelle structure devrait s’installer à Deauville en 2021.

 

Jihane Mandli